SPECIAL     Stages Hiver

Ce site est dédié à la carrière golfique de Jean Louis Schneider qui figura parmi les tous premiers joueurs français et fut sacré champion de France à plusieurs reprises dans les années 80, à une époque où la pratique du golf n’était pas encore très répandue en France.

Il retrace le parcours amateur et professionnel de Jean-Louis Schneider en tant que joueur et enseignant de haut niveau.

Jean Louis Schneider est né le 27 août 1961 à Fontainebleau.

Il débute le golf en 1970 à l’age de 9 ans en région parisienne en compagnie de son père qui lui donne le goût du golf. Il devient très vite passionné par ce jeu et par la compétition.

Il est remarqué par son professeur, Gregory Minassian (ci-contre), qui le prend en charge, et l’amène progressivement à la compétition de haut niveau.

Jean-Louis Schneider devient 11 de handicap à l’age de 13 ans et atteint l’index 0 à 18 ans. Il devient champion de France pour la première fois à l’age de 17 ans.

Sportif de haut niveau, Jean-Louis Schneider fait ses classes au bataillon de Joinville où il croisera quelques sportifs qui s’illustreront dans le sport français tels que Henri Lecomte (Tennis), Patrice Martin (ski nautique) et de nombreux autres.

Jean-Louis Schneider devient professionnel à l’age de 24 ans. Il sera selectionné en équipe de France à de multiples reprises et remportera de nombreuses compétitions (voir palmarès) aucours desquelles il rencontrera des joueurs parmi les plus réputés de l’époque tels que Thomas Levet, Jean François Remesy, José Maria Olazabal ou encore Bernhard Langer.

Jean-Louis Schneider se consacre également à l’enseignement du golf et obtient son brevet d’état 1er degré en 1984 et 2ème degré en 1986.

En 1985, Jean-Louis Schneider devient entraîneur de la ligue Île de France conjointement à Jean-Pierre Hirigoyen, dont le nom est reconnu dans le monde du golf. Il occupe ce poste jusqu’en 1988.

A partir de 1993, Jean-Louis Schneider se consacre à l’enseignement et il accompagne un grand nombre de joueurs professionnels qui remporteront de nombreux tournois: Benoit Teilleria, Pascal Edmond, Olivier Edmond, Jean-Pierre Cixous et Nicolas Joakimides.

En Décembre 1996, Jean-Louis Schneider et son épouse reprennent le golf de Bondoufle, rebaptisé Golf de Val Grand en 2009, où Jean Louis Schneider continue d’enseigner aujourd’hui pour le plus grand bénéfice de golfeurs et golfeuses de tous ages et de tous niveaux.

Témoignages

Benoit_Telleria

Benoit Teillera

Jean-Louis , Tu m’as appris par ton entraînement à être un joueur de golf capable d enchaîner les birdies. J’ai surtout appris l importance de visualiser un coup et de faire confiance à ce que l’on a vu. Tu m’as appris à compartimenter les choses, un temps pour la technique et l’autre pour le jeu. Je suis passé pro en 1993. J’ai gagné 7 tournois dont le PGA France 98 et le Championnat de France 2009. J’ai joué cinq saisons sur le circuit européen. Ma première saison sur le tour européen est en 2000 après avoir terminé 9ème au classement du Challenge Tour 1999.


Nicolas_Joakimides

Nicolas Joakimides

« Jouer sans réflechir », c’est ce sur quoi j’ai aimé travailler avec toi avec de multiples mises en situation pour se dépasser comme par exemple rester sur un par 3 jusqu’à faire 3 birdies consécutifs.
Je me souviens d’avoir gagné mon premier tournoi Pro en Bretagne à l’époque où je m’entraînais avec toi.
Le travail sur la respiration m’a permis de ne plus penser à la technique et à y aller à fond …